Xi_an__14_

   Alors la, nous commencons sérieusement a rebrousser chemin vers l'Ouest.

   Nous sommes maintenant pour 5 jours a Xi'an dans la province du Shanxi. Cette petite ville (a l'échelle chinoise) de 7 millions d'habitants, qui fut la capitale de deux grandes dynasties chinoises, marque le point de départ de la route de la Soie. Si vous n'avez jamais entendu parler de Xi'an, peut-etre que l'Armée enterrée vous dit quelque chose. Il s'agit d'un des chantiers archéologiques les plus fous de la planete... Il y a maintenant 22 siecles, un roi s'ennuyait dans son petit royaume et décida tout simplement d'aller conquérir tous ses voisins. Il réalisa ses reves de conquete et apres avoir unis les royaumes de Chine, il s'autoproclama Qin Shi Huangdi, premier auguste empereur de la dynastie des Qin. Hanté par la mort, Qui Shi Huangdi voulait un tombeau a la dimension de sa peur et désira s'entourer d'une armée puissante qui puisse l'accompagner pour l'éternite. Depuis, 7000 guerriers et chars en terre cuite, prets au combats, veille a la protection de l'empereur.

  Aujourd'hui, nous avons pu circuler autour de ces colonnes de soldats, impressionants et si bien conservés. Mais en voyant ces énigmatiques statues, on ne peut pas s'empecher de penser aux 500 000 hommes qui travaillerent ici pendant 36 ans sur le tombeau de l'empereur ; tombeau que nombre d'entre eux rejoignirent !

Xi_an__29_

   Demain, nous partirons pour le Mont Huashan, haut de 2162m, qui est la plus haute des montagnes taoiste de Chine. Beaucoup  de marches nous attendent... Oui car plusieurs milliers de marches permettent d'accéder au top de cette montagne qui offrent apparement des panaromas uniques sur la région. Nous verrons...

   Enfin, Xi'an resprésente surtout pour nous la derniere étape avant le Tibet. Il nous faut gérer toutes ces histoires de permis et d'entrée etc... d'autant plus que les faits récents d'actualité font que l'acces au Tibet est spécialement restreint en ce moment. Bref, apres une journée passée a trouver la solution la moins chere pour rejoindre Lhassa, nous avons été clairement "obligés" de prendre, en plus du permis (cher), un guide (ou garde du corps surveillant nos déplacements) pour 3 jours ce qui nous revient a une petite fortune - argent qui ne reviendra pas aux tibétains mais bien a ces #### de chinois ! Et le pire dans tout ca, c'est que le permis sera valide que pour 5 jours. Comme nous entendons tout et n'importe quoi sur le Tibet, nous avons décidé de nous rendre sur place et voir ce que nous pouvons faire pour le vélo. La seule chose sure, c'est que nous partons dimanche matin pour Lhassa ; pour la suite... Advienne que pourra !

   Pour ne plus trop penser a tout ca, nous profitons du quartier Hui de Xi'an. Les Hui sont une éthnie musulmane, a l'origne de grands marchands installés depuis longtemps au 4 coins de l'empire. Ce quartier est tres intéressant : tables et chaises envahissent les trottoirs, les ventilos rafraichissent la viande, aspirent les fumées des brochettes misent a griller et des centaines d'ampoules se mettent a briller des la tombée de la nuit. Dans la rue, l'ambiance se prete a un spectacle de brouhahas, klaxons, vélos, charettes et colporteurs. C'est vraiment sympa de gouter a leurs specialités, marchander des babioles, admirer la Grande Mosquée construite dans le style des temple taoistes, etc...

Xi_an__8_

   Et puis le soir, nous retrouvons Marion, Eric ou d'autres routards de passage a Xi'an, et souvent rencontrés lors de nos différentes étapes depuis Moscou.

Xi_an__15_