La douche, vous connaissez ? Bah au Tibet, ca n'existe pas... du moins dès que l'on sort de Lhassa et Shigatsé, les deux grosses villes de la région. Je pense même qu'il n'existe aucune traduction du verbe "se laver" en tibétain. En tout cas, si vous êtes un maniaque de la propreté où que vous supportez mal le manque d'hygiène, le Tibet n'est pas fait pour vous ! Eh oui, dans ces contrées lointaines, il faut savoir se contenter de peu.

   Mais trop, c'est trop ! Quand on pédale (et donc transpire) toute la journée sur nos vélos, et cela plusieurs jours de suite, il arrive un moment où la crasse est telle qu'il faut employer les grands moyens !

Shigats____Zanghmu__22_

   La technique : prendre une bassine la plus grande possible (pour nous, elle fera environ 30 cm de diamètre), se procurer un ou deux gros thermos d'eau chaude (pour le thé) et enfin une bonne casserolle d'eau froide (si ce n'est de la glace) pour faire un mélange d'eau à la bonne température.

   Et puis c'est parti... même s'il ne fait pas loin de 0 degré dans la pièce, on y va !!

Shigats____Zanghmu__23_

   Au tour des cheveux maintenant ! C'est pas du luxe, ils commencaient à tenir tout seuls sur la tête.

Shigats____Zanghmu__24_

   Whaouh !! Sur le coup, c'est pas marrant mais c'est tellement plus agréable après ! Enfin, on précise que ce sera la seule douche prise au Tibet pendant un mois (hors Lhassa et Shigatsé) ; faut pas exagérer quand même !